Pratique

Pour mener à bien votre reprise, vous devez être préparé et organisé ! En suivant le parcours type du repreneur et en faisant appel à un expert au bon moment, vous mettrez toutes les chances de votre côté.

Reprendre une entreprise ne s’improvise pas. Être préparé et organisé sont les clefs de la réussite. Pour mener à bien votre reprise, suivez bien la liste des étapes incontournables.

 

Toutes les étapes :


1. La reprise d’une entreprise

7. Evaluer l’entreprise


2. Se préparer

8. Rédiger le business plan


3. Définir votre projet

9. Trouver le financement


4. Trouver votre entreprise

10. Négocier


5. Rencontrer le vendeur

11. Le closing


6. Diagnostiquer et auditer l’entreprise

12. Devenir patron

 

Ce parcours se décompose en 8 étapes essentielles : réflexion, préparation, recherche de cibles, diagnostic, négociation, audit, closing, prise en main de l’entreprise et formalités administratives. A chaque étape, nos experts sont là pour vous guider et vous conseiller. N’hésitez pas à les solliciter… Faire appel à un conseil peut impacter votre budget, mais c’est avant tout une garantie !

Le marché des acteurs étant très segmenté, voici des repères utiles à chaque étape :

  • Réflexion et préparation du projet : chambres consulaires, réseau pluridisciplinaire de transmission d’entreprise, spécialistes de l'accompagnement du repreneur, spécialistes de l'ingénierie fiscale et patrimoniale, conseils (experts-comptables, avocats, notaires), cabinets conseil (
  • Recherche de cibles : chambres consulaires, réseau pluridisciplinaire de transmission d’entreprise, spécialistes de l'accompagnement du repreneur, conseils (experts-comptables, avocats, notaires), cabinets conseil, bourses d'opportunités d'affaires.
  • Audits et négociations : spécialistes de l'accompagnement du repreneur, conseils (experts-comptables, avocats, notaires), réseau pluridisciplinaire de transmission d’entreprise
  • Financement : courtier, banques, capital investisseur, Oséo
  • Closing : conseils (experts-comptables, avocats, notaires), réseau pluridisciplinaire de transmission d’entreprise, spécialistes de l'accompagnement du repreneur

Ajoutez à cette liste les expertises particulières dont vous pourriez avoir besoin, en brevet, en marques, en normes environnementales, etc.

Quelle que soit la taille de l'opération que vous menez, faites appel à un conseil pour vous aider, ne serait-ce que pour la relecture des documents (bail commercial, lettre d'intention, etc.). Plus vous êtes conseillé, mieux vous êtes protégé.

 

Attention : il existe des conseils non professionnels et sans aucune déontologie. Le plus sûr est de passer par votre réseau et de demander des informations à votre CCI.